RIAD HANNAOUI MOULAY IDRISS ZERHOUN

LE MAROC EN BREF

 








 BREF APERCU  SUR LE MAROC


Régime : Monarchie constitutionnelle
Indépendance :
2 Mars 1956 (de la colonisation française)
Fête nationale :  30 Juillet- Jour Intronisation du Roi MOHAMED VI (1999)

 

Chef de l'Etat : Sa Majesté le Roi MOHAMED VI (depuis 23 July 1999)
Premier Ministre: M. Abbas EL FASSI
Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération : M. Taieb FASSI FIHRI

 

Superficie: 710 850 km²
Population: 31.689.265 (2003) dont 44,1% de ruraux. 55% de la population a moins de 25 ans.
Densité: 68,4 hab / km²
Espérance de vie : 66/70 ans
Capitale administrative : Rabat
Capitale économique : Casablanca
Langue officielle: arabe
Autres langues utilisées: berbère, français, espagnol
Religion : Islam sunnite (98,7%), christianisme (1,1%) et judaïsme (0,2%), seules religions autorisées.

Monnaie: dirham (DH) - 1euro = 10,5 DH (juillet 2002)
Croissance : 5,5% (2003)
Taux d'inflation : 2,7% (2003)
Taux de chômage : 19% (est..2003)
PIB - PPA (milliards de $) : 120,6 (2003)
PIB par habitant à parité de pouvoir d'achat ($) : 3 889 (2003) au 122ème rang mondial.

 

II- DONNEES SUR POPULATION

Taux d'accroissement de la population : 1,64% par an  (2003)
Espérance de vie: 69,5 ans
Taux d'analphabétisme: environ 48,3%
(masculin : 33,8%, féminin :61,9%; urbain : 33,7% rural : 66,9%)
Taux d'activité: 52,9% en 2000 (masculin : 78,8%, féminin : 27,9%)
Taux de chômage: 12,5% en 2001 (20% dans les zones urbaines en 2001)
Moyenne d'âge: 23 ans

Mortalité infantile : 44,87/1000 naissances

Salaire minimum: environ 1800 DH/mois en 2001 (8,78 DH/heure)

 

III- GEOGRAPHIE

Situé à la pointe nord-ouest du continent africain et au Sud immédiat du Détroit de Gibraltar, le Maroc est à la croisée du Monde arabe, de l'Europe et de l'Afrique. Ses voisins les plus proches sont l'Espagne, la Mauritanie et l'Algérie.

Climat

Les températures moyennes à Tanger ou Casablanca avoisinent 12°C en hiver et 25°C en été. La chaleur peut s'avérer accablante en été au centre du pays lorsque soufflent les vents du Sahara (sirocco ou chergui). Le littoral atlantique est en revanche pondéré par les brises marines. Les précipitations sont parfois abondantes dans le Rif et au nord du Moyen Atlas, où seuls les mois d'été sont vraiment secs. Une courte saison des pluies s'étend généralement entre novembre et janvier.

Faune et flore

Près de 40 écosystèmes différents, abritant 4 000 variétés de plantes et 400 espèces d'oiseaux, cohabitent au Maroc : Chênes, lièges, pins, acacias, genévriers, cèdres, poiriers et oliviers sauvages … La faune, plus difficile à observer, comprend des loutres, renards, singes, sangliers et de nombreuses espèces d'oiseaux de mer, d'eau douce et de proie.

Le Haut Atlas présente la plus grande diversité avec ses chênes-verts, thuyas, pins d'Alep. Ses pentes sont le domaine des gazelles des montagnes, mais aussi des gypaètes barbus, aigles royaux et léopards du Maroc, très rares. Macaques, lynx, genettes nocturnes, renards roux et putois sont relativement fréquents dans l'Anti-Atlas. Le désert abrite pour sa part des fennecs, gerboises, serpents, scorpions et de nombreux insectes

Une trentaine de parcs et réserves d'oiseaux existe au Maroc. Les plus réputés sont l'oued Loukkos (canards et échassiers), la lagune de Merja Zerga (oiseaux d'eau, échassiers, flamants…), le lac de Sidi Bourhaba et le Dayet Aoua.

 

IV- HISTOIRE

Le Maroc a attiré de grands conquérants et favorisé le brassage des civilisations. C'est ainsi que Phéniciens, Romains, Arabes, Andalous et Africains y apportèrent d'innombrables richesses, matérielles ou spirituelles, qui constituent aujourd'hui l'essence même de la culture marocaine. Il fallut attendre le 7ème siècle (681) et l'arrivée des conquérants arabes sous la bannière de l'Islam pour que le pays se rassemble autour d'une idée religieuse et politique. Ce nouveau courant, grâce à ses nombreux mouvements réformateurs, allait permettre au Maroc de rebondir après chaque crise de succession; à peine une dynastie disparaissait-elle, qu'une autre jaillissait, avide de conquêtes ou de réformes.

Le Maroc n'aurait pas connu un destin aussi exceptionnel s'il n'avait été dirigé par de grands souverains qui l'ont préservé des tentatives de conquêtes arabes ou ottomanes, ainsi que des appétits coloniaux européens jusqu'à ce qu'il succombe, pour la première fois de son histoire, en 1912, au protectorat français. Cette expérience permit au sultan Mohammed V de déployer ses qualités de grand homme d'Etat. Gardien vigilant des traditions, moderniste convaincu, il fut un guide éclairé qui sut combiner intelligemment résistance armée et négociations avec les autorités de tutelle. Le flambeau est repris par le souverain Hassan II qui a placé le pays sur les rails de la modernisation politique et économique pour le préparer à l'intégration à l'Europe à l'horizon 2010.

Décédé le 23 juillet 1999, son fils le prince héritier Sidi Mohamed lui succède sous le titre de Mohamed VI et annonce l'accélération de la démocratisation. De nombreux prisonniers politiques sont libérés et beaucoup d'exilés rentrent au Maroc.

 

V- ECONOMIE

Importation (en million de $) : 16 503 (2003)
Exportation (en million de $) : 9 632 (2003)
Principaux fournisseurs : France (23%), Espagne (11%), Allemagne, Italie, Royaume-Uni.
Principaux clients : UE pour 68% : France (27%), Espagne, Royaume-Uni, Italie, Allemagne, puis l'Inde et les Etats Unis.
Production de Pétrole: 400 bl/jour (2001)
Réserve de pétrole : 900 000 bl (2002)
Production agricole : céréales, orges, blé, citron, vin, légumes, olives; viande
Ressources naturelles : phosphates, fer, or, manganèse, cuir, zinc, poissons, sels.



VI- PRINCIPAUX SECTEURS ECONOMIQUES

Industries : Extraction de phosphate, agro-alimentaire, maroquinerie, textiles, construction, tourisme
Agriculture: céréales, légumineuses, cultures maraîchères, cultures industrielles, agrumes, viticulture, oléiculture et oléagineux.Le marché de l'Union Européenne absorbe 76 % des exportations agricoles du Maroc.
Pêche maritime: La pêche côtière constitue 85 % de la production halieutique. Cette production s'est écoulée pour 28 % sur le marché local, pour 28% dans l'industrie de la conserve, 36% dans la fabrication de sous-produits, 6% dans la congélation.
Mines:
La production du secteur représente 22,4 millions de tonnes dont 96% pour les seuls phosphates sur lesquels 48% partent à l'exportation. La production de phosphates marocains constitue 75% des réserves mondiales et fait du Maroc le 3ème producteur et le 1er exportateur mondial. Le Maroc dispose d'une gamme variée de minerais : plomb, zinc, cuivre, manganèse, barytine, cobalt, fluorine, argent….
Energie: Le Maroc importe plus de 85% de ses besoins énergétiques. La production locale concerne le charbon, l'électricité et les produits pétroliers. Des réserves de pétrole et de gaz naturel de bonne qualité, en quantité abondante, ont été découvertes récemment dans la Région de l'Oriental.
Industries de transformation: Le secteur industriel est l'un des piliers de l'économie marocaine et offre à travers ses potentialités et ses performances d'importantes possibilités d'investissement direct, de joint-venture et de sous-traitance dans des secteurs tels que : l'agro-industrie, la chimie ou le textile.
Tourisme: Le secteur du tourisme enregistre depuis 1995 une reprise sensible qui a permis de ramener le taux moyen d'accroissement annuel sur la période 1993-2000 de –3,6% à +6,5%. En 2000, 83% des touristes étaient issus de la Communauté Européenne. Un vaste projet de développement des capacités touristiques du Maroc vient d'être lancé avec l'objectif avoué d'attirer 10 millions de touristes à l'horizon 2010.
Les échanges commerciaux: La répartition des échanges commerciaux, dominée par 11 pays, réalisant 75,3% de commerce extérieur marocain, place largement en tête l'Europe avec 70% dont, par ordre décroissant, la France, l'Espagne, la Grande Bretagne, l'Italie et l'Allemagne.
Les investissements: Les investissements portent pour 64% sur les télécommunications, 6% dans le commerce, 6% dans les banques, 9% dans l'industrie, les 15% restants correspondant à des investissements divers.
Ces investissements proviennent en particulier de France, Portugal, Pays-Bas, Espagne ou Grande Bretagne.

 

VI-LE REGIME POLITIQUE

Officiellement, le Maroc est une monarchie constitutionnelle .

La constitution de 1996 (la cinquième) s'inspire du modèle français en instaurant le bicaméralisme, mais l'essentiel du pouvoir reste entre les mains du roi. Beaucoup en demandent la modification vers une monarchie parlementaire. Parmi les opposants les plus radicaux, certains parlent de république.

Pouvoir exécutif

Il est principalement détenu par le Palais, secondairement par le gouvernement.

Pouvoir Législatif

Le Parlement est composé de deux chambres :

- La chambre des représentants (Majlis al-Nuwab) : 325 députés élus au suffrage universel direct pour 5 ans à la proportionnelle sur des listes locales (295 députés) et nationales (30 députés). En 2002, le scrutin de liste a remplacé le scrutin majoritaire.

- La chambre des conseillers (Majlis al-Mustaharin) : composée d'élus régionaux (3/5) et d'élus des chambres professionnelles et des salariés (2/5), élue pour 3 ans et renouvelable par tiers tous les trois ans.

Le droit de vote peut s'exercer à partir de l'âge de 20 ans.

Pouvoir judiciaire

La Cour suprême : Son rôle est de contrôler la légalité des décisions. Elle comprend six chambres : La Chambre civile, la Chambre de statut personnel et successoral, la Chambre pénale, la Chambre administrative, la Chambre sociale et la Chambre commerciale. Chaque Chambre est présidée par un président de chambre et peut être subdivisée en sections.

Le système judiciaire est composé de 68 tribunaux de première instance, 22 cours d'appel, 7 tribunaux administratifs, du Tribunal Militaire permanent des Forces Armées Royales et de la Cour Spéciale de Justice, ainsi que des tribunaux de commerce qui seront bientôt mis en place.

Principaux partis

Union Socialistes des Forces Populaires USFP [Abderrahman EL-YOUSSOUFI]
Parti de la Justice et du Développement PJD [Abdelkrim EL KHATIB]
Union Constitutionelle Union  UC [Mohamed ABIED (interim)]
Relais National des Indépendants RNI [Ahmed OSMAN];
Mouvement Populaire MP [Mohamed LAENSER]
Mouvement Nationale Populaire MNP [Mahjoubi AHERDANE]
Front des Forces Democratiques FFD [Thami EL KHYARI];
Parti National Democratiques PND [Abdallah KADIRI];
Parti du Progrès et du Socialisme PPS [Ismail ALAOUI]
Union Democratique UD [Bouazza IKKEN];
Parti Socialiste Democratique PSD [Aissa OUARDIGHI];

Subdivisions administratives :

37 provinces : Agadir, Al Hoceima, Azilal, Beni Mellal, Ben Slimane, Boulemane, Casablanca*, Chaouen, El Jadida, El Kelaa des Sraghna, Er Rachidia, Essaouira, Fes, Figuig, Guelmim, Ifrane, Kenitra, Khemisset, Khenifra, Khouribga, Laayoune, Larache, Marrakech, Meknes, Nador, Ouarzazate, Oujda, Rabat-Sale*, Safi, Settat, Sidi Kacem, Tanger, Tan-Tan, Taounate, Taroudannt, Tata, Taza, Tetouan, Tiznit; three additional provinces of Ad Dakhla (Oued Eddahab), Boujdour, and Es Smara as well as parts of Tan-Tan and Laayoune

16 nouvelles régions sont créées: Casablanca, Chaouia-Ourdigha, Doukkala-Abda, Fes-Boulmane, Gharb-Chrarda-Beni Hssen, Guelmim-Es Smara, Laayoune-Boujdour-Sakia El Hamra, Marrakech-Tensift-El Haouz, Meknes-Tafilalet, Oriental, Oued Eddahab-Lagouira, Rabat-Sale-Zemmour-Zaer, Souss-Massa-Draa, Tadla-Azilal, Tangier-Tetouan, Taza-Al Hoceima-Taounate.

 

10

 

Page d'accueil

P1070450__640x480_

outils webmaster


15/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres